Menu NEMO
Menu NEMO

Glossaire des mammifères de tanzanie

Nom scientifique : Potagomale velox

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

Le potomogale est un petit mammifère insectivore ressemblant à une loutre. Il se caractérise par une longue queue plate, qu'elle utilise pour la natation par ondulation latérale comme un poisson. Il a un museau recouvert de poils et des narines fermées. Il a des poils denses et doux, soyeux sur la queue. Il a de petits yeux et des oreilles externes. Sa fourrure brune comprend une sous-couche dense et des poils grossiers de protection. La queue est recouverte d'un manteau court et soyeux. Cette espèce préfère les microhabitats aquatiques d'eau douce dans la forêt tropicale. Les environnements préférés comprennent les cours d'eau, les ruisseaux, les marécages, les rivières côtières, et pendant la saison des pluies, certains peuvent se retirer vers de petits bassins forestiers. Sa proie de choix est le crabe qu’il attrape avec ses pattes arrière.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Leptailurus serval

Statut UICN :

Un chat mince et tacheté avec de longues jambes, une petite tête et une queue courte. Fourrure de couleur jaunâtre avec des taches noires allongées formant de longues rayures sur le haut du cou. Les parties inférieures sont blanches et la queue est de la même couleur que le corps. On les trouve principalement dans la savane, mais aussi dans les zones montagneuses, les terres agricoles et le long des forêts. Les lièvres et les rongeurs forment la majeure partie de leur alimentation. Ils sont solitaires et territoriaux. Ils sont actifs à toutes les heures de la journée, avec une prédominance nocturne.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Herpestes ichneumon

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

Une grande mangouste rayée avec une tête et un corps relativement long et de courtes pattes. Le visage et les pattes sont noirs, et la queue est longue avec une pointe touffue. Lors de son exécution, elle a une démarche distincte et lisse et kees très bas au sol. Largement distribué dans l'habitat de la savane, y compris les bords des rivières, des marécages et des lacs. Strictement diurne, elle est généralement solitaire ou peut être vue par paires. Il se nourrit d'une variété d'aliments, y compris les oiseaux, les grenouilles, les reptiles, les crabes et les invertébrés. Il est capable de tuer de gros serpents car il se révèle être seulement légèrement affecté par le venin de certains serpents.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Canis mesomelas

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

Observé dans une large variété d’habitats, y compris les prairies, la savane boisée et les terres agricoles, le chacal à dos noir est un omnivore, mangeant des oiseaux, des invertébrés, des plantes ainsi que des petits animaux. Principalement nocturnes et crépusculaires, les adultes forment des paires monogames défendant un territoire de 0,7-4 km².

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Canis aureus

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

Un chacal effilé avec un corps de couleur sable ou jaune-brun et un museau relativement long. Le dos a des rayures noires, blanches et brunes. Les jambes tendent vers le rougeâtre et la partie inférieure de la queue est noire. Les mâles sont légèrement plus grands que les femelles. Leur présencese limite aux terres arrides et aux campagnes. Ils sont très adaptables à la présence humaine et peuvent être facilement observables autour des villages. Ils sont omnivores et se nourrissent d'invertébrés, de fruits, de reptiles, de rongeurs, d'oiseaux et de petits ongulés. Les chacals adultes forment des paires monogames qui défendent un territoire permanent de 2-4 km². Dans le Serengeti, des groupes peuvent atteindre jusqu'à 5 individus. Ils peuvent être actifs à toutes les heures de la journée, mais demeurent nocturnes dans les zones d’habitation humaine.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Lycaon pictus lupinus

Statut UICN : EN (En danger)

Un grand et mince canidé avec de longues jambes, une queue touffue et des oreilles très distinctives, grandes et rondes. La fourrure est blanche, noire et marron, et chaque individu possède, à l’instar du zèbre, un motif de couleur unique. Les mâles sont légèrement plus grands que les femelles. Ils se retrouvent dans une grande variété d'habitats et ont même été enregistrés au sommet du Mt Kilimanjaro (5 895 m)! Ils se nourrissent principalement d'ongulés de taille moyenne, en particulier d'Impalas. Ils sont très sociaux et évoluent en groupes de 6 à 13 adultes : généralement le couple dominant se reproduiratandis que les autres membres du groupe prendront soin des chiots.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Poecilogale albinucha

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

Une petite belette noire et blanche avec un corps très long et des jambes courtes. La fourrure est noire avec quatre rayures blanches dans le dos et une queue blanche. Les mâles sont plus grands que les femelles. On peut les observer dans de nombreux habitats, dont les bordures de forêt, les prairies et les marais. On les voit habituellement seuls, bien que des groupes de 3 à 4 individus puissent être observés. Elle est principalement nocturne et est spécialiste des rongeurs: son corps faible et mince lui permet de suivre et de chasser les rongeurs, voire de creuser le sol pour les attraper. Si elle est menacée, elle peut sécréter un liquide jaune très odorant à partir de ses glandes anales.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Aonyx capensis

Statut UICN : NT (Presque menacée)

Une grande loutre avec un corps brun clair à brun foncé, et unegrande tâche blanche qui s'étend du visage au cou et à la gorge. On la retrouve dans les cours d'eau douce, et les rivières en forêts ou en montagne. Elle reste près des cours d’eau car elle a besoin d'eau douce pour nettoyer sa fourrure. Les crabes forment la majorité de son alimentation, elle peut aussi manger des grenouilles, des invertébrés et parfois des oiseaux et autres des petits mammifères. Elle est surtout crépusculaire et se déplace seule ou par paires, parfois en groupes de deux adultes et 2-3 jeunes.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Acinonyx jubatus

Statut UICN : VU (Vulnérable)

Le guépard est conçu pour la vitesse. Il possède de longues pattes élancées et musclées et une petite tête arrondie. Son pelage est jaune beige tacheté de noir sur la plus grande partie de son corps. On trouve le guépard dans différents habitats naturels, du désert au bois. Il se nourrit de nombreuses proies, du lièvre au gnou adulte, même s’il préfère des proies de la taille d’une gazelle ou d’un impala. Le système social du guépard est unique : les mâles adultes possèdent de petits territoires (environ 50km²) tandis que les femelles et les mâles non-territoriaux errent dans des zones plus vastes. Les femelles sont solitaires ou accompagnées de petits qu’elles ont en charge, tandis que les mâles vivent en coalition de 2-3 individus, souvent entre frères. Le guépard est principalement diurne, son activité se concentre surtout tôt le matin et en soirée.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Caracal caracal

Statut UICN :

Le Caracal est un chat massif de taille moyenne avec un corps brun ou rouge et des parties inférieures blanches. Le visage est très distinctif et la queue relativement courte. Les oreilles sont noires sur le dos et touffues avec de longs poils noirs (environ 4-5 cm). C'est une espèce privilégiant les zones arides, habitant la savane, et les régions boisées. Il chasseprincipalement les mammifères de petite et moyenne tailles tels que les rongeurs, les lièvres, les dik-diks et les Bush Duikers. Ils sont nocturnes mais peuvent être observés pendant la journée dans les zones protégées. Ils sont solitaires, bien que l’on puisse parfois observer des femelles avec leurs petits.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Felis silvestris

Statut UICN :

Le chat sauvage est très comparable en taille et en apparence au chat domestique, mais il est plus grand et a des jambes plus longues. La plupart des individus de Tanzanie ont un manteau gris clair. Le menton et les parties inférieures sont blancs. La queue a plusieurs bandes foncées et une pointe noire. Ils peuvent s’observer dans une grande variété d'habitats mais évitent généralement les forêts denses. Les rongeurs constituent leur proie principale. Ils sont principalement nocturnes mais peuvent être actifs tôt le matin ou en fin d'après-midi. On en sait encore bien peu sur leur comportement, ils sont solitaires et probablement territoriaux.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Panthera leo leo

Statut UICN : VU (Vulnérable)

On trouve le lion dans bon nombre d'habitats naturels : la savane, la brousse, les régions boisées et la forêt. Il chasse différentes proies, des gazelles aux buffles, et, de temps en temps, des girafes et de jeunes éléphants. Il récupère également les dépouilles d’autres prédateurs et peut même tuer du bétail. Il peut chasser à n'importe quel moment de la journée mais son activité se concentre essentiellement la nuit. La chasse est majoritairement assurée par les femelles tandis que les mâles interviennent pour attraper de plus grandes proies. Le lion vit en tribus de plusieurs femelles (3 à 10 individus) et 1 à 3 mâles adultes. Les mâles reprenant une nouvelle tribu tueront par habitude tous les petits, assurant la paternité de la nouvelle progéniture.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Panthera pardus pardus

Statut UICN : VU (Vulnérable)

LÉOPARD Un grand félin avec un manteau clairement tacheté. Les taches sont noires à l'intérieur et brunes à l'extérieur. Les léopards occupent divers habitats naturels : les forêts, les régions boisées, les marais, les montagnes et les zones urbaines. Ils mangent une grande variété de nourriture incluant des scarabées, des rongeurs, des lièvres et des oiseaux, mais aussi de plus grandes proies comme les antilopes et les singes. Ils cachent souvent leurs proies dans des arbres pour se nourrir plus tard. Ils ont un bon odorat et marquent leurs territoires avec l'urine. Ils laissent aussi des marques de griffes sur les arbres pour tenir éloignés les autres léopards. Les léopards sont des solitaires, même si on voit parfois des couples avec 1 ou 2 petits. Les léopards sont surtout des animaux nocturnes, sauf dans les zones à faible présence humaine où ils sont fréquemment en activité la journée.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Civettictis civetta

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

Un puissant carnivore de taille moyenne avec de longs poils dorsaux et un corps tacheté, la civette africaine peut se retrouver dans une grande variété d'habitats offrant un abri approprié. Omnivores, il se nourrit de fruits, d’herbes, d’invertébrés, de reptiles, petits mammifères et oiseaux. C’est une espèce nocturne et rarement vue au cours de la journée. Il est solitaire et son comportement social est peu connu.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Genetta genetta

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

La genette commune a une petite tête, de longues oreilles et une longue queue. Son pelage est d’un gris recouvert de petites tâches noires ou rougeatres. Elle a une grande bande de poils noirs dorsaux qui peuvent se redresser et former une crête en cas de danger. On la retrouve dans les forêts ouvertes & semi-arides. Elle évite les zones de végétation dense, mais fréquente les zones d’habitats humains. Elle est nocturne et principalement solitaire, parfois vu par paires. Son régime se compose principalement de petits mammifères, mais aussi de reptiles, d'oiseaux, d'invertébrés et de fruits.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Genetta servalina

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

La genette servaline a une fourrure courte et de nombreuses tâches noires alignés sur un manteau gris-jaune clair. La queue a 8-12 rayures blanches et noires. Elle a un visage étroit, des jambes relativement longues mais pas de crête dorsale. On la trouve dans des forêts denses en altitude (jusqu'à 1 000 m). Sur Zanzibar, elle habite également dans les forêts et ouverte. Cette espèce est strictement nocturne et habituellement solitaire, se nourrissant principalement de rongeurs. On sait peu de choses sur son comportement.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Atilax paludinosus

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

Une grande mangouste avec de longs poils noirs, la mangouste de Marsh se retrouve dans une grande variété d'habitats, sa préférence allant aux marais, aux cours d'eau et aux estuaires. C’est une excellente nageuse et plongeuse, solitaire et nocturne. Elle se nourritprincipalement de petites proies comme les crabes, les escargots, les rongeurs, les grenouilles et les oiseaux.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Bdeogale crassicauda

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

Une mangouste de taille moyenne avec une queue très touffue des pattes à quatre orteimls. La couleur du manteau est généralement noire ou brun foncé. Les pattes et la queue sont noires. On la trouve dans les zones de végétation dense, y compris les forêts et les zones boisée de montagne. Elle est surtout insectivore mais se nourrit aussi de petits rongeurs, amphibiens et reptiles. Elle est solitaire et strictement nocturne.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Bdeogale jacksoni

Statut UICN : NT (Presque menacée)

Une grande mangouste avec un corps blanc gris rayé, des pattes noires et une queue touffue blanche. Elle a des oreilles rondes et larges et un museau fin. En Tanzanie, on ne leur connaît comme habitat que les forêts disposant d’une grande variété d’arbres à feuilles persistantes et à feuilles caduques. Elle se nourrit principalement d'invertébrés, en particulier de fourmis, mais aussi de rongeurs, d'oiseaux, d'amphibiens et de reptiles. Cette espèce est solitaire et strictement nocturne, avec un pic d’activité connu entre 19h et minuit.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Galerella sanguinea

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

Une petite mangouste avec un corps long et mince et une longue queue. Cette espèce peut se rencontrer dans les marécages et les forêts denses, et on l'observe souvent dans les terres agricoles. Elle peut grimper des arbres pour chasser les proies ou pour s’échapper d’une menace. Elle est solitaire et strictement nocturne. Elle se nourrit principalement d'invertébrés, de petits vertébrés, d'amphibiens et de reptiles.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Helogale parvula

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

Le plus petit carnivore d’Afrique. La fourrure est lisse et varie en couleur du gris clair au gris jaunâtre. La queue est de la même couleur que le corps. On la trouve dans une grande variété d'habitats, des savanes jusqu’aux forêts. Elle est strictement diurne, et est un animal social qui vit dans des groupes cohésifs. Dans le Serengeti, la taille des groupes peut atteindre 21 individus, menées par un couple dominant : tous les membres du groupe aident et nourrissent les jeunes. Elle se nourrit principalement d'invertébrés.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Herpestes Naso

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

La mangouste à long nez vit à proximité et autour d'habitats marécageux qui leur permet de se nourrir d'animaux d'eau douce autour de leur environnement. La mangouste à long nez dépend d'un environnement aqueux. Elle est nocturne et solitaire, contrairement aux autres mangoustes qu’on observe fréquemment en groupes.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Mungos mungo

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

La mangouste rayée est de taille moyenne avec un visage pointu, une queue courte et de longues pattes. Une série de 10 à 15 bandes,foncées et claires, s’étend des épaules à la base de sa queue. Les mangoustes rayées vivent dans divers habitats naturels, sont exclusivement diurnes et sociables,elles vivent en groupes de 10 à 45 individus. Elles se nourrissent d’invertébrés mais mangent également des reptiles, des amphibiens, de petits mammifères et des fruits. Elles sont très bruyantes, et communiquent constamment par des gazouillements. Les mangoustes rayées surveillent et protègent les jeunes, les plus âgés et les blessés. Lorsqu'elles sont menacées, les mangoustes rayées se rassemblent en groupes serrés et compacts pour défier leurs ennemis tout en sifflant bruyamment.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Crocuta crocuta

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

La hyène est l’animal carnivore le plus répandu en Afrique. Réputée pour sa lâcheté et sa timidité, la hyène est rusée et dangereuse, attaquant hommes et animaux. On la trouve dans de nombreux habitats naturels, les prairies, les bois et les forêts de montagne. Les hyènes vivent en clan jusqu’à 80 individus, les femelles dominant socialement les mâles. Les membres du clan se séparent fréquemment en groupuscules ou voyagent seules. La hyène tachetée est un habile chasseur, mais également un charognard se nourrissant de proies de taille moyenne ou même plus grandes, comme les zèbres, les antilopes et les gazelles. Elles mangent aussi des fruits. Elles ont des mâchoires massives et puissantes capables de broyer des os. Elles sont principalement nocturnes ou en activité à l’aube et au crépuscule.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Hyaena hyaena

Statut UICN : NT (Presque menacée)

Une hyène aux poils longs et hirsutes, avec une tête imosante et un dos qui descend vers le bas. La fourrure est blanc ou grisâtre, avec des rayures noires verticales sur le dos et des rayures horizontales sur les pattes. Les oreilles sont longues et pointues et les mâles sont légèrement plus grands que les femelles. On les retrouve dans un habitat sec et ouvert, ou dans les forêts d'acacia à une altitude maximale de 3,300 m. Principalement charognard, elle se nourrit également de petits vertébrés, invertébrés et de fruits. Leurs mâchoires puissantes peuvent écraser les os. Elles sont solitaires lorsqu'elles se nourrissent mais se reposent souvent par paires ou en petits groupes. Pendant les conflits avec d'autres individus, elles dressent souvent leurs longs poils de crinière, augmentant jusqu’à 30% la taille de leur corps. Elles sont non territoriaux, actifs tout au long de la nuit, et généralement silencieux, différence caractéristique par rapport à la hyène tâchetée.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Proteles crisdetata

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

Une petite hyène de taille comparable à celle d’un chacal, l'Aardwolf se trouve dans les prairies ouvertes et dans les zones arides. Sa présence est liée à la disponibilité de sa source alimentaire. Il se nourrit en léchant les termitières à la surface du sol et peut consommer jusqu'à 300 000 termites en une nuit. Il est surtout solitaire et nocturne, suivant l’activité de sa proie favorite. L’Ardwolf est monogame et forme des couples adultes stables. Le territoire moyen est de 1-5km².

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Canis adustus

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

C'est le plus grand chacal présent en Tanzanie. Corps de couleur gris terne, avec une bande latérale blanche. Les jambes sont de couleur gris clair et le dessous tend vers le crème. Il a un visage d’une morphologie proche du chien avec de petites oreilles. La queue est surtout noire avec une pointe blanche distinctive. Ce chacal se retrouve dans une large variété d'habitats et a un régime alimentaire très varié composé de fruits, de graines, de petits rongeurs, de lièvres ou de faons de gazelle. Ils forment en général un couple monogame et territorial, même si des groupes familiaux de plus de 7 individus peuvent être vus. Leur territoire est habituellement de 12 à 20 km².

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Mellivora capensis

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

Un petit carnivore corpulent et puissant avec des pattes courtes et musclées et une queue courte. Les parties supérieures sont blanches ou grises entourées d'une bordure blanche, tandis que les parties inférieures sont noires. Les pattes avant ont de grandes griffes (4 cm). Les glandes anales sécrétent un liquide lorsqu'ils sont stressés. On peu les observer dans de nombreux habitats, des terres arides et ouvertes aux clairières, aux terres agricoles et aux forêts de montagne. Leur régime est très varié : invertébrés, petits mammifères, oiseaux. Ils sont généralement solitaires. L'espèce a la réputation d'être très agressive et très peu peureuse:il n’est pas rare de les voir subtiliser les proies des lions adultes, ou de mordre les pneus des voitures.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Otocyon megalotis

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

Un petit renard avec une longue queue touffue, un pelage dense et de grandes oreilles ressemblant à celles des chauves-souris. Le corps est gris et les pattes sont noires. Le front est blanc et il a une bande sombre autour des yeux. La queue est légèrement beige à la base et noire à la pointe. On peut l’observer dans les clairières ouvertes et les zones boiséesoffrant une couverture suffisante. Ils se nourrissent principalement de termites et de petits invertébrés, rongeurs ou fruits. Ils sont nocturnes mais parfois actifs pendant la journée. Ils vivent en groupes familiaux stables comprenant un mâle et jusqu'à 3 femelles avec leurs petits.

Poursuivez votre lecture ici

Nom scientifique : Ictonyx striatus

Statut UICN : LC (Préoccupation mineure)

Une petite belette avec de longs poils et quatre rayures noires et blanches distinctives qui vont de la tête à la queue. La face inférieure et les pattes sont noires et la queue est principalement blanche. Les mâles sont généralement 50% plus lourds que les femelles. On la trouve dans une grande variété d'habitats, y compris les forêts denses, les savanes ouvertes, les bois secs et les terres cultivées. C'est une espèce solitaire et strictement nocturne. Lorsqu'elle est perturbée, elle dresse ses poils dorsaux ainsi que sa queue. Elle peut également éjecter un liquide odorant depuis ses glandes anales, qui est difficile à enlever et dont l’odeur peut parfois persister plusieurs jours. Elle se nourrit de rongeurs et d'invertébrés, et parfois aussi d'amphibiens, d'oiseaux et de reptiles, y compris les grands serpents.

Poursuivez votre lecture ici

Légende de la carte :

Découvrez aussi :

Menu NEMO